rugiada

Il s'agit d'un type de verre inventé par Ercole Barovier en 1940 et composé d'un
application de grains de verre incolores sur la surface d'un objet
lors de sa production.

Lorsque l'objet est ensuite chauffé, les particules sont
partiellement fondu et adhère parfaitement.
Pour valoriser la matière,
certains morceaux de feuilles d'or sont parfois enfermés entre la surface et
le grain, l'objet étant ensuite iridisé. Cette technique a été utilisée pour une série de bols et de vases à décor marin.
inspiration et même dans le domaine de l'éclairage, grâce à la lumière agréable
effets de diffraction sur la surface inégale.


Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués